Le Père Noël pour tous...

Dans une ambiance de fête,

peplum

le Père Noël a fait salle comble

jeunes

foule

Jeunes et moins jeunes ont pu goûter le spectacle de prestidigitation

magicien

et puis ce fut la remise des cadeaux aux jeunes

bonbons

cadeau

et aux anciens avec la traditionnelle photo avec Père Noël.

anciens anciens anciens anciens anciens

et enfin Madame le Maire n'a pas oublié ses fidèles mousquetaires

mousquetaires

Mais qui donc est le Père Noël ? seuls le savent ceux qui lisent régulièrement les comptes-rendus du Conseil Municipal sur ce site... car l'information avait fuité...

Samedi 29 Novembre 2014 Beaujolais Nouveau

Beaujolais

Lundi 24 Novembre 2014 à 18 h 30 Messe à Bouchoir

L'Abbé Patrick Derville a quitté la Paroisse de Roye pour la Paroisse de Péronne. Il est remplacé par Jean-François JECKER, vicaire et avec François Young curé de la Paroisse du Christ-Roi à Roye.
Ils ont également la charge des Paroisses Saint Omer en Santerre à Rosières et Notre Dame de Haute Picardie à Chaulnes.
Ils souhaitent célébrer une messe chaque fois qu'ils le peuvent dans l'un des si nombreux villages que comportent ces trois Paroisses.

Le lundi 24 Novembre à 18 h 30 une messe sera célébrée à Bouchoir.

Les personnes qui souhaitent recommander la messe à une intention particulière s'adressent à Brigitte Claye 2 rue de l''Abbé Lavallard. L'offrande pour la messe est de 17 Euros.

Mardi 11 Novembre :
Commémoration de l'Armistice du 11 Novembre 1918

Commemoration

Thé Dansant.

Thé Dansant

Soirée Moules-Frites.

Affiche Moules-Frites

La journée du patrimoine.

Affiche Patrimoine

Samedi 13, Dimanche 14 Septembre 2014 Meeting aérien.

Meeting

1° Août 2014 16 h : Centenaire de la mobilisation générale.

Le gouvernement invite les maires de toutes les communes de France à faire sonner le tocsin ce vendredi 1 Août 2014 à 16h, pour commémorer le centenaire de la "mobilisation générale" d'août 1914 et le début de la Première Guerre mondiale.

Les cloches sonnent donc à Bouchoir à cette heure.

28 juin — 3 août 1914 : l'Europe bascule dans la guerre L'assassinat de l'archiduc François-Ferdinand, héritier du trône des Habsbourg, par un jeune nationaliste serbe de Bosnie-Herzégovine, le 28 juin 1914, à Sarajevo, provoque une crise diplomatique que les dirigeants européens ne parviennent pas à enrayer. En l'espace d'un mois, le jeu des alliances précipite les principales puissances européennes dans la guerre.

Le 23 juillet 1914 à 18 heures, les autorités austro-hongroises adressent un ultimatum à la Serbie, enjoignant cette dernière de coopérer pour faire toute la lumière sur l'attentat de Sarajevo. L'ultimatum, dont le contenu a été communiqué aux responsables allemands, a été rédigé de telle façon qu'il est inacceptable par la Serbie, qui rejette une partie des conditions posées par l'Autriche-Hongrie. Le 28 juillet 1914, un jour après l'expiration du délai fixé par l'ultimatum, l'Autriche-Hongrie déclare la guerre à la Serbie, provoquant, le 30 juillet, la mobilisation de la Russie, protectrice de la Serbie. Le 1er août, c'est au tour de l'Allemagne, alliée de l'Autriche-Hongrie, de déclarer la guerre à la Russie, alliée de la France depuis 1892. Le même jour, l'Allemagne et la France décrètent à leur tour la mobilisation générale.

La défaite de 1870, la perte de l'Alsace-Lorraine par la France et la fondation de l'Empire allemand ont accru les tensions franco-allemandes dans un contexte européen propice aux nationalismes et aux rivalités impérialistes.. C'est sur le terrain de la conquête coloniale et de la compétition économique que s'expriment principalement ces rivalités. Les crises de Tanger (1905) puis d'Agadir (1911) illustrent ainsi la compétition que se livrent la France et l'Allemagne en Afrique du Nord. Si la guerre est présente dans les esprits, les Français la voient néanmoins venir comme une surprise, au cœur de l'été 1914.

En France, la mobilisation générale est effective en deux jours. Le 1er août, autour de seize heures, le gouvernement diffuse l'ordre aux autorités compétentes chargées de le faire connaître à la population. Les communes procèdent alors à l'affichage de l'ordre de mobilisation qui a été télégraphié depuis Paris aux préfectures. Maires, gendarmes, et garde-champêtres assurent la diffusion de la nouvelle, reçue avec stupeur. Le tocsin permet d'alerter des populations souvent dispersées dans les champs en pleine période de moisson. Après avoir pris connaissance de l'ordre de mobilisation, tous les hommes âgés de 20 à 38 ans déclarés « bon pour le service » par le conseil de révision rentrent chez eux pour consulter leur livret militaire, qui donne les indications à suivre en cas de mobilisation et notamment le lieu de regroupement de leurs régiments. La mobilisation est effective dès le lendemain, dimanche 2 août, mais les départs sont échelonnés afin d'éviter l'encombrement des routes et des voies de chemin de fer. Près de 3 800 ooo Français sont ainsi mobilisés en l'espace de quelques jours.

Le dimanche 3 août, à i8h45, l'ambassadeur d'Allemagne en France, le comte Von Schoen remet à René Viviani, Président du Conseil, une lettre faisant état d'attaques de chemins de fer allemands par des aviateurs français, en conséquence de quoi « l'Empire allemand se considère en état de guerre avec la France du fait de cette dernière puissance ». L'Allemagne vient de déclarer la guerre à la France.

Un 14 Juillet 2014 ensoleillé et convivial

Pour voir des photos C'est là

De 14 heures à 18 heures, sur la place petits et grands ont pu participer à un tournoi de pétanque et la table de ping-pong a permis aux uns et aux autres de se distraire.

Suite à ce tournoi un club de pétanque est né qui ne demande qu'à recruter de nouveaux participants.

Le soleil était de la partie , la commune a offert de quoi se désaltérer et les gagnants du tournoi de pétanque ont eu le plaisir de recevoir des lots offerts par Madame le Maire.

Un nouvel autel pour l'église de Bouchoir.

inauguration

L'Abbé Patrick Derville avant son départ prochain pour Péronne a tenu à célébrer une messe à Bouchoir en ce soir du 14 Juillet 2014 pour mettre en valeur le nouvel autel, don des religieuses du foyer de vie d'Harbonnières. Ce fut l'occasion pour une soixantaine de personnes de porter dans la prière les habitants de Bouchoir et d'évoquer les défunts de leurs familles.

Suite a cette belle célébration eucharistique Madame le Maire a offert un cocktail à la salle des fêtes.


Fete Nationale


Et aussi...

Fete Nationale


Samedi 5 Juillet 2014 : Fête Locale de Bouchoir

Organisée par l'Association d'Entente Locale et Sportive de Bouchoir ( AELS)
avec subvention de la municipalité.

Vers 20 h : Repas campagnard sous chapiteau près de la Fête Foraine Prix : 10 €

Réservation auprès de Mr Jean-Pierre Pitavy 03 22 37 40 20
ou Mme Marie-Pierre Allard au 03 22 37 45 74 jusqu'au 3 Juillet.

Dimanche 6 Juillet 2014 : Réderie  Voir les photos

Réderie à partir de 7 h.

- Emplacement gratuit
- Réservée aux non-professionnels
- Un café offert aux exposants
- Exposition de voitures anciennes
- Majorettes " Les étoiles de Moreuil " vers 16 h

Réservation auprès de Mr Jean-Pierre Pitavy 03 22 37 40 20
ou Mme Marie-Pierre Allard au 03 22 37 45 74.

Restauration et buvette sur place.

Samedi 17 Mai 2014 Randonnée Pédestre Voir des photos


 Randonnée

Voir des photos

Samedi 10 Mai 2014 Soirée Mechoui


 Soirée Mechoui

Commémoration du 8 Mai 1945

Comme souvent lors de ce moment de recueillement, il pleut et il vente.
En souvenir de ce qu'ont vécu les pauvres gars qui ont péri ici ?

8 Mai 2014


Devant le monument aux morts

8 Mai 2014




Samedi 19 Avril 2014 : La chasse aux oeufs

Par un beau soleil et un petit vent frais la chasse aux oeufs a pu réunir petits et grands. Une occasion de rencontre pour les uns et les autres. Voir des photos